Loading...
Abonnez-vous http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=inatalkshow
2 février 2006
Reportage. Le quotidien France Soir a publié hier les caricatures du prophète Mahomet tant décriés par la communauté musulmane, et dont la tradition exclut la représentation du prophète. La profession de caricaturistes s'interroge sur les violentes réactions du monde musulman. Commentaire sur des images factuelles et des images de caricatures, alternant avec les interviews des dessinateurs DILEM, PETILLON, de Philippe VAL, directeur de ' Charlie Hebdo ', et de Malek CHEBEL, historien des religions.[Source : documentation France 3]     Le quotidien France Soir a publié hier les caricatures du prophète Mahomet.       L'hebdomadaire Charlie Hebdo, rejette tout interdit dicté par une religion.       PHILIPPE VAL "on peut pas accepter une chose comme ça, il faut être ferme, pas agressif. Il faut joyeusement dire : non c'est nous chez pas comme ça les amis, vous êtes libres de croire ce que vous voulez, mais la liberté d'expression c'est sacré chez nous. On s'est battu pour ça, on est au pays de Zola et Voltaire, on est pas au pays de l'ayatollah Khonenei"      Pour le dessinateur algérien Dilem, l'émotion des musulmans est compréhensible, mais la liberté de la presse doit être préservée. Il dit "ce n'est que des dessins".      Pour le dessinateur Pétillon, auteur d'une BD sur le voile islamique, " les dessins manquent de subtilité, mais c'est une question de principe, il s'agit de la liberté d'expression".      La tradition musulmane exclut la représentation du prophète. Images d'archive INA
Institut National de l'Audiovisuel
http://www.ina.fr Abonnez-vous http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=inasociete Abonnez-vous http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=inasociete #INA #Société 

Comments

Leave a Reply